Ambassade de Belgique au Pérou
Home Désastres naturels Conseils en cas de séisme pour tous les expatriés, résidents et voyageurs belges qui séjournent dans une zone à risque

Conseils en cas de séisme pour tous les expatriés, résidents et voyageurs belges qui séjournent dans une zone à risque

L’Ambassade de Belgique à Lima vous conseille vivement de vous faire enregistrer dès votre installation/arrivée au Pérou, en Equateur ou en Bolivie.

 
Précautions permanentes AVANT le séisme:

  • Préparez et conservez à portée de main un sac de survie et une caisse d’urgence, et prévoyez également des provisions suffisantes à la maison.
  • Explorez les lieux les plus sûrs de votre domicile (contre les murs de soutien, dans les couloirs et les angles, sous les tables ou bureaux solides, dans l’encadrement des portes) ainsi que les endroits les plus critiques (fenêtres, miroirs, objets suspendus, cheminée, meubles en hauteur). Indiquez-les et faites un entrainement (simulation) en famille (avec rappels réguliers).
  • Placez les objets fragiles, lourds ou coupants sur les étagères du bas, attachez les meubles aux murs, installez des loquets de fermeture aux portes des placards, placez les lits loin des cadres lourds et des fenêtres.
  • Vérifiez si l’école de vos enfants mineurs a un plan de crise en cas de séisme.

 
PENDANT le séisme:

A l’intérieur:

  • Ne vous précipitez pas dehors, mais sortez tranquillement quand c’est possible.
  • Abritez-vous sous une table solide et protégez-vous des chutes d’objets.
  • Eloignez vous des fenêtres/miroirs. 

A l’extérieur:

  • Dans un véhicule: arrêtez-vous sur le bord de la route, loin des ponts, édifices et poteaux.
  • Dans la rue: éloignez-vous des constructions, arbres, poteaux, fils électriques et si nécessaire, cherchez un abri sous un porche.

 
APRÈS le séisme:

  • Ecoutez la radio et suivez les instructions des autorités
  • Evacuez l’immeuble et emportez le kit de survie
  • N’utilisez pas l’ascenseur
  • Utilisez votre véhicule seulement en cas d’extrême urgence
  • Eloignez-vous des bords de mer (risque de tsunami)
  • N’encombrez pas le réseau téléphonique
  • Si vous avez de la famille en Belgique: contactez-la de préférence par un message écrit (mail, SMS, chat, facebook, twitter), ou ne téléphonez qu’à un seul de vos proches en lui demandant de faire passer le message aux autres.
  • Informez également l’Ambassade de Belgique à Lima de votre situation et celle de votre famille sur place, de préférence par écrit à l’adresse e-mail prévu pour les urgences. Cette information sera communiquée au Service Public fédéral des Affaires étrangères à Bruxelles soit à travers le service "Assistance aux Belges", soit à travers le centre de crise, dans le cas où l’ampleur du désastre naturel aurait requis l’ouverture de ce centre. (*)

 
Données de contact:

 
REMARQUE:

(*) Pendant des désastres très graves, un centre de crise, incluant une centrale téléphonique séparée, pourrait être ouvert temporairement auprès du Service Public fédéral des Affaires étrangères à Bruxelles. Au moment de l’ouverture de ce centre, un numéro d’appel général apparaîtra à la télévision et sera diffusé par la radio belge. Ce centre recueillera les appels des familles et amis se trouvant en Belgique et des Belges se trouvant dans la région sinistrée, et les enverra à l’Ambassade belge correspondante, où le personnel en place recoupera ces communications avec les informations déjà reçues sur place.