Ambassade de Belgique au Pérou

La Belgique au Pérou, en Bolivie et en Equateur

Bienvenue !

 

SERVICES OFFERTS PAR L’AMBASSADE

Étant donné la situation actuelle au Pérou, en Équateur et en Bolivie en ce qui concerne le virus Covid-19, les services fournis par l'ambassade se concentrent sur un certain nombre de services essentiels.

Si votre question est liée à la crise du Covid-19, elle recevra une réponse dans les plus brefs délais. En cas d'urgence, vous pouvez toujours nous joindre par téléphone sur notre numéro d'urgence +51 999 965 550 (également via WhatsApp).

Pour les autres services consulaires, veuillez nous contacter à l'adresse suivante : lima@diplobel.fed.be . Si nécessaire, vous pouvez également aller physiquement à l'ambassade. Vous devez prendre rendez-vous à l'adresse lima@diplobel.fed.be.

Lorsque vous vous rendez à l'ambassade, veuillez respecter les mesures sanitaires suivantes :

  • Vous ne vous rendrez à l'ambassade que si vous avez un rendez-vous. Vous pouvez en faire la demande en envoyant un courriel à lima@diplobel.fed.be.
  • Si vous avez de la fièvre (37,5°C ou plus) ou des signes et symptômes de coronavirus, annulez votre rendez-vous, NE venez PAS à l'ambassade. Une fois que vous êtes complètement rétabli, vous pouvez demander un nouveau rendez-vous.
  • N'entrez pas dans l'ambassade avant l'heure du rendez-vous.
  • Portez un masque de protection. Les visiteurs arrivant sans leur propre masque ne seront pas admis. Aucun masque ne sera fourni.
  • Utilisez un désinfectant à base d'alcool à l'arrivée et avant de toucher l'équipement biométrique.
  • Respectez la distance sociale (1,5 m).
  • Demande de visa : Pour éviter les longues files d'attente, les documents NE sont PAS vérifiés à la réception. Préparez votre dossier avec soin en suivant la liste des documents requis et dans le même ordre. Attention : vous devez également prendre rendez-vous pour remise et le retrait des documents.
  • Merci de votre compréhension.

RETOUR EN BELGIQUE

  • Le Pérou, l'Équateur et la Bolivie sont considérés comme des "zones rouges". ela signifie que, à votre retour en Belgique, vous devez rester en quarantaine stricte à domicile et réaliser un test PCR (plus d’information: www.info-coronavirus.be).
  • Pour les voyages en Belgique en provenance d'un pays qui ne fait pas partie de l'espace Schengen, le voyageur (quelle que soit sa nationalité) doit compléter, signer et remettre un "Passenger Locator Form".
  • Nous vous conseillons également de consulter les conseils de voyage de notre ambassade dans votre (vos) pays de transit pour connaître les mesures de transit en vigueur et de contacter nos collègues en cas de doute.

RESTRICTIONS D'ACCÈS AU TERRITOIRE BELGE ET DEMANDES DE VISA

  • En ce qui concerne les restrictions d'accès au territoire belge, veuillez consulter le site web du Service de l'immigration ici.
  • Pour les demandes de visa, veuillez consulter la section "Visa pour la Belgique" (en espagnol) de notre site web.

 

Actualités

20 oct

Ce mardi 20 octobre, la Ministre de la Coopération au Développement Meryame Kitir participe à une table ronde ministérielle visant à mobiliser des financements et des engagements politiques pour répondre adéquatement aux besoins dans la région centrale du Sahel, en particulier le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

18 oct

La dixième conférence des parties (COP10) à la Convention des Nations unies sur la criminalité transnationale organisée (UNTOC) a adopté une résolution portee par la Belgique visant à lutter contre la fabrication et le trafic de produits médicaux falsifiés. Le trafic de médicaments et de produits médicaux falsifiés est très lucratif. Cette situation s’est aggravée pendant la pandémie de COVID-19, en raison de l’augmentation de la demande de produits médicaux. Les plus vulnérables sont les premieres victimes de ce trafic.

16 oct

L'ancienne Ministre Inge Vervotte a été nommée par le SG ONU Antonio Guterres en tant que membre du Conseil d’administration du Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies pour les victimes de la traite des personnes (UNVTF).

13 oct

Nous marquons aujourd'hui le 10e anniversaire du Fonds des Nations unies pour les victimes de la traite des êtres humains, en particulier les femmes et les enfants. Le Fonds soutient plus de 3 500 victimes de la traite des êtres humains chaque année par l'intermédiaire de ses ONG partenaires. Avec une contribution de 2 millions d'euros, la Belgique est le plus grand donateur du Fonds et a organisé aujourd'hui une table ronde avec d'autres partenaires en marge de la conférence annuelle de la CTO (Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée).

10 oct

À l'occasion de la 18ème Journée européenne et mondiale contre la peine de mort, la Vice-Première ministre et ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès souhaite explicitement souligner l'engagement belge sur l'abolition universelle de la peine de mort.