Ambassade de Belgique au Pérou

La Belgique au Pérou, en Bolivie et en Equateur

Bienvenue !

 

1. Vaccinations des Belges vivant à l'étranger

2. Services offerts par l'Ambassade

3. Restrictions d'accès au territoire Belge et demandes de visa

4. Documents pour voyager en Belgique

 

Vaccinations des Belges Vivant à L'Étranger

Les citoyens belges qui n’ont pas la possibilité de se faire vacciner dans leur pays de résidence avec des vaccins homologués par l’EMA (Agence Européenne du Médicament), ou selon le calendrier vaccinal en cours en Belgique, ont la possibilité de se faire vacciner en Belgique. Plus d'information ici
 

Services Offerts par l'Ambassade

Étant donné la situation actuelle au Pérou, en Équateur et en Bolivie en ce qui concerne le virus Covid-19, les services fournis par l'ambassade se concentrent sur un certain nombre de services essentiels.

Pour les services consulaires, veuillez consulter notre site web (p.ex. passeport, eID) et nous contacter à l'adresse suivante : lima@diplobel.fed.be . Si nécessaire, vous pouvez également vous rendre physiquement à l'ambassade. Vous devez prendre rendez-vous via e-mail.

Lorsque vous vous rendez à l'ambassade, veuillez respecter les mesures sanitaires suivantes :

  • Vous ne vous rendrez à l'ambassade que si vous avez un rendez-vous. Vous pouvez en faire la demande en envoyant un courriel à lima@diplobel.fed.be.
  • Si vous avez de la fièvre (37,5°C ou plus) ou des signes et symptômes de coronavirus, annulez votre rendez-vous, NE venez PAS à l'ambassade. Une fois que vous êtes complètement rétabli, vous pouvez demander un nouveau rendez-vous.
  • N'entrez pas dans l'ambassade avant l'heure du rendez-vous.
  • Portez un masque de protection. Les visiteurs arrivant sans leur propre masque ne seront pas admis. Aucun masque ne sera fourni.
  • Utilisez un désinfectant à base d'alcool à l'arrivée et avant de toucher l'équipement biométrique.
  • Respectez la distance sociale (1,5 m).
  • Demande de visa : Pour éviter les longues files d'attente, les documents NE sont PAS vérifiés à la réception. Préparez votre dossier avec soin en suivant la liste des documents requis et dans le même ordre. Attention : vous devez également prendre rendez-vous pour la remise et le retrait des documents

Merci de votre compréhension.

 

Restrictions d'Accès au Territoire Belge et Demandes de Visa

Belges, résidents en Belgique et personnes qui ont la nationalité de, ou leur résidence principale dans un pays de l’Union européenne ou de la zone Schengen:

Les voyages non essentiels vers la Belgique son permis aux personnes ayant la nationalité de ou leur résidence principale dans un pays de l’Union européenne ou de la zone Schengen. Elles n'ont pas besoin d'un certificat de voyage essentiel. Un avis de voyage négatif reste en vigueur pour tous les voyages non essentiels.
 

Péruviens, Boliviens et Equatoriens:

I. Personnes qui n’ont pas la nationalité de ou leur résidence principale dans un pays de l’Union européenne ou de la zone Schengen ne peuvent pas se rendre en Belgique sauf pour une raison essentielle (liste complète ici). Elles doivent être en possession d'une attestation de voyage essentiel et/ou d'un visa délivrée par l'Ambassade de Belgique à Lima. 

  • Le conjoint ou partenaire d’une personne ayant la nationalité d’un pays de l’Union européenne ou de la zone Schengen, dans la mesure où ils vivent sous le même toit, ainsi que les voyages de leurs enfants qui vivent sous le même toit.
  • Raisons familiales impérieuses: par exemple dans le cadre du regroupement familial, la coparentalité ou rendre visite à son partenaire qui ne vit pas sous le même toit, pour assister aux cérémonies de mariage ou aux funérailles de parents au premier et au deuxième degré.
  • Déplacements liés aux études: y compris les voyages des élèves, étudiants et stagiaires qui suivent une formation dans le cadre de leurs études et des chercheurs ayant une convention d’accueil.
  • Personnes qualifiées, lorsque leur travail est nécessaire d’un point de vue économique et ne peut être reporté
  • Motifs humanitaires: y compris les voyages pour des raisons médicales impérieuses ou la poursuite d’un traitement médical urgent ainsi que pour fournir une assistance à une personne âgée, mineure, vulnérable ou en situation de handicap. Sous réserve de l’approbation de l’Office des étrangers.
  • Transit en dehors de la zone Schengen et de l’Union européenne
  • Les membres des équipages et les diplomates (et assimilés)

II. Les personnes avec une vaccination complète et un certificat de vaccination peuvent se rendre en Belgique pour des raisons non essentielles si

  • Elles sont vaccinées avec un vaccin approuvé par l'EMA (actuellement les vaccins Pfizer, Moderna, Janssen et Vaxzevria/AstraZeneca)
  • Ét si elles sont en possession d'un "EU Digital Covid Certificate" ou d'un certificat de vaccination dans un pays n'appartenant pas à l'Union européenne qui répond aux conditions mentionnées ici dans l’attente de leur accord d’équivalence avec l’UE. Le certificat de vaccination contient l'information requise, indique une vaccination complète fournie au moins 2 semaines avant le départ et est redacté en néerlandais, français, allemand ou anglais. Un certificat de vaccination dans une autre langue (par exemple en espagnol) accompagné d'une simple traduction en FR, NL, DE ou EN est accepté, sous réserve que les informations minimales obligatoires (identité, dates, nombre de doses du vaccin) , nom de marque ou numéro de lot,…) peuvent être vérifiées.
  • Les deux conditions mentionnées doivent être remplies. Les voyageurs n'ont pas besoin d'un certificat de voyage essentiel. Les Boliviens et les Équatoriens ont toujours besoin d'un visa valide, veuillez consulter la section "Visa pour la Belgique" de notre site web (en espagnol) pour plus d'information.

 

Retour en Belgique

Le transporteur est tenu de contrôler que les voyageurs, préalablement à l'embarquement, sont en possession des documents nécessaires (le test PCR négatif; la preuve d'introduction PLF; l'attestation de vaccination/voyage essentiel/visa). En l'absence d'un de ces documents, le transporteur est tenu de refuser l'embarquement. Le transporteur contrôle à nouveau que la déclaration sur l'honneur est remplie à l'arrivée sur le territoire belge.
 

I. Test PCR

Toute personne, à partir de l’âge de 12 ans, arrivant sur le territoire belge en provenance d’une zone rouge (comme le Pérou, l'Équateur, la Bolivie) et n’ayant pas sa résidence principale en Belgique est tenue de disposer d’un certificat de vaccination, de test ou de rétablissement. En cas de test, le test PCR avec résultat négatif a été effectué dans un laboratoire officiel endéans les 72 heures avant l’arrivée sur le territoire belge. Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas être testés. Le document doit être produit en néerlandais, français, allemand ou anglais et sera contrôlé par la compagnie aérienne et/ou à la frontière.

 

II. Passenger Locator Form

Tout voyageur (quelle que soit sa nationalité ou sa résidence) doit toujours remplir un Public Health Passenger Locator Form (PLF) quel que soit son mode de déplacement ou la durée de son séjour en Belgique ou à l’étranger. Le formulaire doit être complété dans le 48h avant l'arrivée en Belgique. Un mail de confirmation qui contient un QR-code est envoyé. Ce code doit être montré au moment du check-in. 
 

III. Quarantaine et Tests PCR

Tous les voyageurs en provenance du Pérou, la Bolivie ou l'Équateur devront obligatoirement respecter une quarantaine de dix jours et réaliser un test PCR le 1er et le 7e jour (résidents et non-résidents). La quarantaine peut être levée après un résultat négatif du second test qui aura lieu le 7e jour. 

Les voyageurs qui peuvent justifier d’une vaccination complète au moyen d’un certificat de vaccination reconnu doivent réaliser un test au jour 1 ou 2 et se placer en quarantaine jusqu’à ce que le résultat soit connu. Vous pouvez quitter la quarantaine dès réception de votre résultat négatif, mais devez faire un autre test de toute façon le 7e jour.

Plus d'information ici.
 

IV. Attestation de Voyage Essentiel

Tous les voyageurs qui ont la nationalité péruvienne, équatorienne ou bolivienne, qui n'ont pas leur résidence en Belgique et qui ne sont pas en possession d'une vaccination complète et d'un certificat de vaccination accepté, doivent être en possession d'une attestation de voyage essentiel et/ou d'un visa délivré(e)s par l'Ambassade de Belgique à Lima. 

Pour les demandes de visa, veuillez consulter la section "Visa pour la Belgique" de notre site web (en espagnol).

 

V. Plus d'Information

Via www.info-coronavirus.be. Nous vous conseillons également de consulter les conseils de voyage de nos ambassades et consulats dans votre (vos) pays de transit (p.ex. les Pays-Bas, l'Espagne, la France) pour connaître les mesures de transit en vigueur et de contacter nos collègues en cas de doute.

 

Actualités

06 aoû

Un appel à candidatures (m/f/x) a été publié au Moniteur belge en vue de la désignation par la Belgique de deux juges au Tribunal de l’Union européenne.

03 aoû

Ce 4 août, le président français Macron et les Nations unies organisent une troisième conférence internationale des donateurs afin de lever des fonds pour l'aide d'urgence au peuple libanais. La vidéoconférence a lieu exactement un an après la tragique explosion dans le port de Beyrouth. Cette explosion a causé d'énormes dégâts et un grand nombre de victimes et elle est venue s'ajouter à des crises institutionnelles et socio-économiques au Liban qui n'ont fait que s'aggraver depuis.

02 aoû

Lors de sa réunion du 25 mai 2021, le Conseil européen s’est prononcé en faveur d’un accès mondial équitable aux vaccins contre le COVID-19 et a salué à cet égard le rôle moteur joué par le mécanisme Covax. L’objectif pour l’UE est de faire don d’au moins 100 millions de doses d’ici la fin de l’année, ainsi que d’aider à la mise en place de capacités de production locales. Dans ce contexte, le Premier Ministre Alexander De Croo a annoncé que l’objectif de la Belgique était de faire don de 4 millions de doses d’ici la fin de l’année 2021.

02 aoû

Wouter Poels rejoint l’équipe des porte-paroles du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement. Il succède à Karl Lagatie, qui prendra cet été ses nouvelles fonctions à la Représentation permanente auprès de l’ONU à New York.

30 juil

Ce 30 juillet marque la Journée mondiale contre la traite des personnes. La traite des êtres humains est un phénomène mondial qui concerne tous les pays, en ce compris la Belgique. Cette exploitation peut prendre différentes formes et revêtir un caractère sexuel ou économique, voire porter atteinte à l’intégrité physique par la vente d’organes. La traite constitue une atteinte à la dignité humaine et place les victimes dans une situation intolérable, humiliante et dégradante.