Ambassade de Belgique au Pérou

La Belgique au Pérou, en Bolivie et en Equateur

Bienvenue !

 

SERVICES OFFERTS PAR L’AMBASSADE

Étant donné la situation actuelle au Pérou, en Équateur et en Bolivie en ce qui concerne le virus Covid-19, les services fournis par l'ambassade se concentrent sur un certain nombre de services essentiels.

Pour les services consulaires, veuillez nous contacter à l'adresse suivante : lima@diplobel.fed.be . Si nécessaire, vous pouvez également aller physiquement à l'ambassade. Vous devez prendre rendez-vous à l'adresse lima@diplobel.fed.be.

Lorsque vous vous rendez à l'ambassade, veuillez respecter les mesures sanitaires suivantes :

  • Vous ne vous rendrez à l'ambassade que si vous avez un rendez-vous. Vous pouvez en faire la demande en envoyant un courriel à lima@diplobel.fed.be.
  • Si vous avez de la fièvre (37,5°C ou plus) ou des signes et symptômes de coronavirus, annulez votre rendez-vous, NE venez PAS à l'ambassade. Une fois que vous êtes complètement rétabli, vous pouvez demander un nouveau rendez-vous.
  • N'entrez pas dans l'ambassade avant l'heure du rendez-vous.
  • Portez un masque de protection. Les visiteurs arrivant sans leur propre masque ne seront pas admis. Aucun masque ne sera fourni.
  • Utilisez un désinfectant à base d'alcool à l'arrivée et avant de toucher l'équipement biométrique.
  • Respectez la distance sociale (1,5 m).
  • Demande de visa : Pour éviter les longues files d'attente, les documents NE sont PAS vérifiés à la réception. Préparez votre dossier avec soin en suivant la liste des documents requis et dans le même ordre. Attention : vous devez également prendre rendez-vous pour remise et le retrait des documents.
  • Merci de votre compréhension.

 

RETOUR EN BELGIQUE

  • Le Pérou, l'Équateur et la Bolivie sont considérés comme des "zones rouges". Cela signifie que, lors de votre retour en Belgique, vous devez rester en quarantaine stricte à domicile et réaliser un ou deux tests PCR. Les résidents doivent effectuer un test au jour 1 et au jour 7 de la mise en quarantaine. Les non-résidents doivent effectuer un test au jour 7 de la mise en quarantaine. Plus d’information via https://www.info-coronavirus.be/fr/.
  • Tous les non-résidents (personnes ne vivant pas en Belgique) à partir de 12 ans en provenance d’une zone rouge (comme le Pérou, l'Équateur, la Bolivie) se rendant en Belgique devront présenter un résultat récent (72 heures avant l'arrivée) de test PCR négatif. Le transporteur (p.ex. la compagnie aérienne) est tenu de vérifier que les voyageurs présentent, préalablement à leur embarquement, ce résultat de test négatif. En l'absence d'un résultat de test négatif, le transporteur est tenu de refuser l'embarquement.
  • Pour les voyages en Belgique en provenance d'un pays qui ne fait pas partie de l'espace Schengen, le voyageur (quelle que soit sa nationalité) doit aussi compléter, signer et remettre un Passenger Locator Form (PLF). Depuis le 21/12/2020, le voyageur doit garder sur lui la preuve d'introduction du PLF pendant tout le voyage jusqu'à la destination finale en Belgique et pendant les 48 heures qui suivent. S'il n'est pas possible d'obtenir une telle preuve, le voyageur est tenu de garder sur lui une copie du PLF rempli pendant tout le voyage jusqu'à la destination finale en Belgique et pendant les 48 heures qui suivent.
  • Nous vous conseillons également de consulter les conseils de voyage de notre ambassade dans votre (vos) pays de transit (p.ex. les Pays-Bas, la France) pour connaître les mesures de transit en vigueur et de contacter nos collègues en cas de doute.

 

RESTRICTIONS D'ACCÈS AU TERRITOIRE BELGE ET DEMANDES DE VISA

  • En ce qui concerne les restrictions d'accès au territoire belge, veuillez consulter le site web du Service de l'immigration ici.
  • Pour les demandes de visa, veuillez consulter la section "Visa pour la Belgique" (en espagnol) de notre site web.

 

 

Actualités

30 déc

Demain, 31 décembre, le sixième mandat de la Belgique au Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) arrive à son terme. Deux ans et demi auparavant, notre pays avait reçu le soutien de pas moins de 181 pays pour siéger pendant deux ans à la table de l'organe le plus important pour la paix et la sécurité internationales. Pendant ces deux années, la Belgique a été active dans tous les dossiers à l'ordre du jour de cette instance.

23 déc

La Belgique soutient les activités du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en Syrie grâce à une contribution de 2 millions d’euros dans le cadre de l’appel à contributions 2020 de l’organisation pour le pays. L’action du CICR est primordiale et son approche humanitaire neutre et indépendante, selon le mandat qui lui a été accordé par les Etats, fait de lui un acteur essentiel de la protection et de l’assistance aux populations touchées par le conflit en Syrie.

22 déc

Aucun pays au monde ne sera à l'abri du COVID-19 tant que tous les pays ne seront pas à l'abri. C'est pourquoi la Ministre belge de la Coopération au développement Meryame Kitir met 4 millions d'euros à la disposition de l'initiative COVAX. COVAX est une collaboration mondiale, avec des gouvernements et des sociétés pharmaceutiques, pour garantir que les vaccins contre le COVID-19 soient disponibles et accessibles à tous les pays du monde.

18 déc

Ces jeudi 17 décembre et vendredi 18 décembre, la Vice-Première ministre et ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès a mené des entretiens bilatéraux successifs avec le Ministre des Affaires étrangères de l'Arménie, S.E. Ara Aivazian, et son homologue de l'Azerbaïdjan, S.E Jeyhun Bayramov, à l'occasion de leur visite à Bruxelles et en marge du dialogue de partenariat avec l'Union européenne.  

17 déc

Depuis 2016 la Belgique soutient l’effort de stabilisation et de reconstruction en Iraq, dans le cadre de l’approche holistique de notre pays en matière de lutte contre le terrorisme.